Cela va faire près de dix ans que Kedjevara l’artiste  ivoirien du coupé décalé fait danser les gens avec sa musique. Et il compte bien fêter cette décennie de carrière. Ça va commencer par des tournois de football, des dons aux orphelinats. Ça va suivre avec un concert et finir avec une grande fête puis un Dîner-Gala de sa Fondation.  « J’ai vécu 10 années de bonheur, de douleur et de partage avec des personnes qui ont été pour moi un soutien indéfectible. Il est important pour moi de dire merci à tous mes fans à travers des festivités dans tout le pays. Nous avons débuté au mois d’avril dernier avec le Golikro N’gowa, un festival qui a eu lieu dans mon village pour remercier mes parents. Le 18 avril, il y a eu l’organisation de mon anniversaire artistique pour dire merci à maman Antoinette Allany, ma génitrice », a-t-il lancé lors d’une conférence de presse.

On peut dire qu’en 10 ans, l’artiste nous a enjaillé avec des titres comme  » Tchoukou Tchoukou », « Nonguon-Nonguon », « Remuer la bouteille » et bien d’autres.

Bonne continuation l’artiste.

Qu'en pensez-vous ?