Après miss Côte d’Ivoire, l’autre concours de beauté Awoulaba,  a aussi bouclé son année. Ça s’est passé ce samedi au palais de la culture pendant la finale qui a opposé une dizaine de candidates  toutes aussi « awoulabable » les unes que les autres. Choisies pendant les présélections qui ont duré près de trois mois à travers tout le pays. Et celle qui a tiré son épingle du jeu s’appelle Stephanie Tapé Lou, la candidate de Cocody. A côté d’elle, Marie France victoire Dallo, première Saraman et Louise Yah Ndjoré, la deuxième. Le concours Awoulaba met en scène les femmes en chair. La « beauté africaine » comme on dit.
Pour finir, retenons que la beauté se trouve dans les yeux de celui qui regarde.

Qu'en pensez-vous ?