Le reggaeman ivoirien Kajeem n’est plus membre du conseil d’administration du bureau Ivoirien des droits d’auteur (BURIDA) depuis hier. L’artiste a confirmé cette information mais n’a pas encore dit pourquoi. Du côté du BURIDA, le chef de service communication dit qu’il n’a pas vu lettre de démission de quelqu’un.  Tout ça vient ajouter un autre bagage sur la tête du BURIDA. Après l’affaire Pat Sako-Ministre de la culture, il y a quelques jours, le chanteur Fadal Dey et un groupe d’artistes ont crié crié pour demander la démission de Mme Irène VIera, la DG actuelle à cause de mauvaise gestion. En plus, l’assemblée générale qui devait se tenir a été reporté des paquets de fois.
Eh BURIDA yako, à quand la tranquillité dans cette maison?

Qu'en pensez-vous ?