Mme Mariama Cissé, représentante de l’Union africaine révèle que le paludisme à lui seul devrait priver le continent africain de 7 000 milliards de fCFA par an, en perte de productivité, en investissements et en coûts de santé associés.