Il s’est passé à Nairobi au Kenya ces derniers temps un concours de miss. Mais ce n’était pas comme ce qu’on a l’habitude de voir deh !  A la place des filles de teint «normal » il y avaient 22 filles albinos.

Madame Michelle Omamteker, directrice d’une fondation locale qui était aussi membre du jury n’a pas caché sa joie : « Aujourd’hui est un jour important parce que nous avons eu les premières auditions en Ouganda de personnes atteintes d’albinisme pour M. et Mlle Albinisme de l’Afrique de l’Est. C’est extrêmement important parce que la représentation est importante. Cela en dit long sur la façon dont la société perçoit cette différence. »

En fait, c’est un concours pour montrer devant les yeux de tout le monde que les personnes albinos sont même chose comme les autres. 

D’ailleurs les 5 premières de ce concours seront représentées au concours de beauté d’Afrique de l’Est à Nairobi.

Ça c’est un grand pas pour lutter contre la différence.

Qu'en pensez-vous ?