Une partie de la clôture de la maison d’arrêt et de correction de Bouna, haute de 6,15 mètres, s’est effondrée ce dimanche 6 mai 2018, à minuit au cours d’une violente tornade qui s’est abattue sur la ville. Pour l’heure, cette prison est placée sous haute surveillance et reçoit la visite des autorités de la ville venues constater les dégâts. Han ! Il y aura des gaz d’échappement hein !

Qu'en pensez vous ?

commentaire(s) pour l'instant ...