A Eskilstuna, en Suède, une partie du Conseil Municipal de cette ville de 69 000 habitants a voté un texte qui demande aux mendiants qui vont « travailler » dans certaines partie de cette cité de… payer une autorisation de près de 9 000 Fcfa. Selon une autorité de cette mairie, ça va servir à recenser les mendiants pour permettre aux associations ou aux services d’aide social de les encadrer et s’il le faut les aider à rentrer dans leur pays. En plus de ça, ce texte dit que celui qui ne va pas payer cette autorisation sera sanctionné par une… amende. Cette mesure va commencer en octobre qui vient mais avant, elle doit être validée par de hautes autorités.
Tchiéeeee, quand quelqu’un ne te veut pas dans son pays, il va trouver tous les moyens pour te faire partir !

Qu'en pensez-vous ?