Affaire de coup d’Etat manqué de 2015 là, c’est chaud à Ouagadougou actuellement. Les avocats de la partie civile font tout pour attacher le Général Diendéré. Mais, celui qui faisait office de chef d’état-major particulier de l’ex président Blaise Compaoré rejette toutes les accusations. Il n’est pas prêt à reconnaitre quoi que ce soit. Il avait cité le général Vagondo, patron de la sécurité du président Ouattara dans l’affaire du coup d’Etat manqué. Quand on lui a demandé, il dit qu’il avait cité sans vérifier. Donc, Vagondo n’est pas dedans. Vieux père Diendéré hein ! On dit aussi qu’on a retrouvé, dans ses affaires, un document similaire au discours lu après la prise du pouvoir des militaires. Pour son avocat, quand on dit ses affaires, c’est vague. Si on avait dit ‘’Dans son ordinateur’’, là, on pouvait l’accuser. En plus, le Général Diendéré dit que les hauts gradés de l’Armée étaient d’accord pour le coup d’Etat. Et que lui, il n’en est pas le cerveau. C’est seulement vers la fin qu’il est rentré dans l’affaire. Mais, comme on ne l’a pas forcé, c’est pour ça qu’il répondre de ses actes devant la justice.

Qu'en pensez-vous ?