En République Démocratique du Congo (RDC), un nouveau cas du virus de l’Ebola a été déclaré positif par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), dans la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a réagi en même temps.

Ils ont envoyé trente experts sur place. Pour travailler avec les autres partenaires comme Médecins sans frontières (MSF) et mettre tout en place pour éviter que la maladie ne revienne en force, quand on sait que déjà sur 44 personnes soupçonnées d’être atteintes du virus Ebola. Trois ont été confirmés porteuses du virus, 20 sont considérés probables et 21 suspectés.

Pour le directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, les moyens existent pour contrer cette maladie. 

C’est tous ensemble qu’on peut renverser cette maladie.

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...