Des enseignants Ivoiriens réunis au sein du Syndicat National des Enseignants et des Personnels du Privé Laïc de Côte d’Ivoire (Synepplaci) veulent entrer en grève illimitée à compter du 10 avril prochain. Ils ont déposé le courrier sur la table de leur Ministre.

Ces enseignants dénoncent  le non respect d’accords obtenus avec le gouvernement et leurs patrons. Comme  l’apurement des quatre mois de salaires impayés par l’État lui-même dans le cadre de la spéciale dévaluation,  le paiement du stock des arriérés d’augmentation de salaire de 1994, 1995, 1996 et 1998 et bien d’autres. Cependant, ce syndicat donnent une chance à la négociation. Ils veulent une rencontre avec Kandia Camara, Ministre de l’Education Nationale avec la présence du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.
On espère que cette main tendue sera saisie pour le bien de nos enfants.

Qu'en pensez-vous ?