Le grand footballeur Camerounais Samuel Eto’o Fils n’est pas très enjaillé du poisson d’Avril du journal jeune Afrique qui a dit que le joueur est candidat à l’élection présidentielle de son pays cette année. Il a envoyé avis et communiqué pour dire que lui il n’aime pas ça deh. Surtout les mots que ce journal a utilisé et comment  ce poisson d’Avril a été calé. Ce qui est sûr, son coeur est chaud comme ça ! Il a donc parlé de ce qu’on appelle en gros français diffamation et d’envoyer le journal en justice.
Hum, affaire à suivre.