François Compaoré, le frère de l’ancien Président du Burkina Faso a été arrêté à paris l’année dernière à cause d’un mandat que l’Etat burkinabé a lancé contre lui. On l’accuse d’être impliqué dans l’assassinat en 1998 du journaliste Norbert Zongo.

Depuiiis,  le Burkina demande à la France de renvoyer le »mogo » dans son pays pour son jugement.

la France aussi demande au Burkina de lui donner des preuves. Voici « leur petit palabre ». Le Burkina a donc 3 mois de délai  pour « dédja » tous les papiers qui prouvent que François Comparé est mêlé dans cette affaire. Sinon pour le moment, il se balade tranquillement dans les rues de Paris. 

On se donne rendez-vous dans 3 mois pour voir comment tout ça va évoluer.

Qu'en pensez-vous ?