Le mois dernier, Gbich ! est invité à Conakry, la capitale de la Guinée, pour participer à la cinquième édition de « Bulles d’Encre », un festival de BD. Je devance les trois autres membres de la délégation. Après un voyage peinard de plus d’une heure… 

J’arrive à l’aéroport et là, je vois une jeune dame tenant une petite fille à la main en compagnie d’un groupe d’hommes. Instinctivement je me cache. On pourrait m’accorder une énième paternité. (9 enfants de mères différentes, ça fait un peu trop non?)…

En réalité, ce sont les organisateurs du festival. Le comité d’accueil quoi. La petite fille est la nièce de la Présidente d’organisation Aissatou Kâdè Baldé. Rassuré je sors de ma cachette pour recevoir les Akwaba en désordre…

Malgré tout, mon coeur continue de battre. J’ai préféré les suivre de loin…

Direction l’hôtel, par la voie principale. A Conakry, les lampadaires solaires lèvent les bras au ciel pour vous vous souhaiter la bienvenue.

 

Qu'en pensez vous ?

commentaire(s) pour l'instant ...