Les choses pourraient se gâter entre la Fédération ivoirienne de football (FIF) et l’Association des fédérations internationales de football (FIFA). A l’origine de cette brouille inévitable (?), un audit judiciaire commandité par l’instance mondiale du football.

 

 

Annoncée à Abidjan du 14 au 25 mai, une délégation de la Fifa a pour mission de vérifier les comptes de la Fif. Et, de source proche de l’instance nationale du football, son président Sidy Diallo n’est pas d’accord. Du moins, il pose deux préalables. D’abord, le boss de la Fif veut comprendre ce que la Fifa entend par ‘’judiciaire’’.

Et puis, il demande à ce que l’enquête porte uniquement sur les financements accordés par la Fifa à la Fif, même s’il soutient qu’aucun sou n’est venu de la Fifa depuis 2016. Actuellement, les dissidents sont en train de chanter ‘’Gbangban ils ont créé là, ils vont prendre drap…’’

Qu'en pensez vous ?

commentaire(s) pour l'instant ...