Avant hier Dimanche, on a fait le lancement des Prix Internationaux des Musiques Urbaines et du Coupé -Décalé (PRIMUD). L’artiste de coupé-décalé Molaré qui est l’initiateur de cette compétition a calé sa chose pour présenter ça aux journaliste qui étaient là. Mais il se trouve qu’un autre promoteur artistique qu’on appelle le Gros Bédel a fait des remarques à l’organisateur qui n’a pas (du tout) apprécié. Un gnaga a failli sorti entre les deux si un autre artiste, Serge Beynaud, ne s’était pas mis entre eux pour les séparer. Finalement, les esprits se sont calmés et le lancement du PRIMUD a pu se faire. Sauf que les sons qu’on entend ça et là de certains artistes montrent que ce concours est vraiment contesté.
Ne dit-on pas que les chiens aboient, la caravane passe? Félicitations à l’initiateur qui a au moins lancé quelque chose pour la promotion des artistes.

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...