A Korhogo dans le Nord de la Côte d’Ivoire, une nouvelle forme d’insécurité rappelant le phénomène des microbes est en train de gagner du terrain dans la ville, a prévenu, le préfet la localité, Daouda Ouattara. Il s’agit des attaques, des agressions et des combats de gangs rivaux à la machette. Il invite donc la population à dénoncer les fauteurs de troubles. Et aussi aux parents à « parler » à leurs enfants et à les « sensibiliser » pour les ramener dans le droit chemin.

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...