Après le manque d’eau qui sévit à Bouaké, le manque d’aliment vient s’y ajouter. Il y a  rupture de viande de boeuf depuis quelques jours. Ce, à la suite de la grève lancée par les agents et fonctionnaires du ministère des ressources animales et halieutiques dont les vétérinaires inspecteurs de viandes animales et les pharmaciens vétérinaires, sur toute l’entendue du territoire national

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...