Le ministre de la modernisation de l’administration et de l’innovation du service public, Pascal Abinan, a appelé les populations d’Aniassué (Abengourou) à chasser les orpailleurs clandestins. Pour lui, ce sont ‘’des voleurs’’. Et face à leur action néfaste sur l’environnement avec la pollution du fleuve Comoé, le président élu du Conseil régional de l’Indénié-Djuablin demande la fin de la cohabitation Populations-orpailleurs. Certainement, pour éviter des problèmes comme la pénurie d’eau à l’avenir.

Mon cher, ce sont les mêmes villageois qui mangent avec eux. Donc…

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...