Avant hier, vacance scolaire est fini. Donc hier les près de 1 million d’élèves du secondaire et du primaire publique ont pris la route de l’école partout dans le pays. Partout ? Noooon. A Bouaké les élèves ont été obligés de retourner à la maison à cause d’un syndicat d’élèves qu’on appelle Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI). Ils ont bloqué l’école parce qu’ils disent que les établissements ajoutent de faux faux frais pour rendre les inscriptions cheeeers comme ça. Ils ajoutent des frais comme l’argent de tables bancs, enveloppes timbrées, vie scolaire et bien d’auteres petits trucs. Ce qui fait que à l’heure-là inscription est 11 500 FCFA pour les classes intermédiaires, 13 500 FCFA pour les 3è et 16 500 FCFA pour les classes de terminales. Et tout ça sans la cotisation exceptionnelle du Comité de gestion des écoles  (COGES) qui est comprise entre 2000 et 3000 FCFA.

Tous ces faux faux frais-là font que les parents d’élèves souffrent comme ça. Y en a même qui n’arrivent pas à mettre leurs enfants à l’école. CEECI dit que tant que les autorités ne vont pas les écouter-là, c’est comme ça ils vont bloquer l’école dans la zone là-bas.

Qu'en pensez-vous ?