Pendant que le PDCI joue au compter-compter avec ses militants et que le RDR fait ses calculs avec le RHDP, Guillaume Soro, lui, il n’a encore rien dit. Officiellement, il est toujours RHDP. Et, malgré la pression du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI) lui demandant de se présenter pour la présidentielle de 2020, le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire reste muet comme une image. Dans ce silence, il pose quand même quelques actes. Le dernier en date, c’est sa présence à l’Assemblée générale de l’Union des anciens de la Fesci, dimanche dernier. L’occasion pour l’ancien leader de la Fesci de demander la libération de Charles Blé Goudé, ex responsable de la Fesci, détenu à la prison de La Haye, pour crimes contre l’humanité. C’est clair que Guillaume Soro est en train de chercher renfort, non? Même si, c’est sûr que tous les anciens de la Fesci ne vont pas le suivre. Mais, d’ici aux vingt vins, chacun pourrait être servi royalement. Et, seul Dieu sait ce qui va se passer. Affaire de mangement hein !

Qu'en pensez-vous ?