Ta Lou, la championne ivoirienne de course à pied a montré à la 3è étape de la Diamond League aux USA que la vengeance est un plat qui se mange froid.

Il ya 10 mois, elle s’est faite devancée par l’americaine Tori Bowie aux championnat du monde à Londres. Hier samedi, elle a pris les choses en main. Elle s’est imposée à la finale du 100 m en 10’’88 devant sa compatriote Murielle Ahouré, la jamaïcaine Elaine Thompson et la néerlandaise Dafne Schippers. Quant à Tori Bowie, elle est arrivée… 5ème. Comme gouassou, Ta lou  garde son titre de meilleure performeuse de l’année sur 100 m par rapport à son chrono de 10.85 réalisé début mai à l’ouverture de la saison à Doha.

La 4ème étape de la  Diamond League, c’est pour le  le 31 mai prochain en Italie.

C’est petit mais c’est puissant deh !

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...