Avant hier Mardi, la ville de Tanda à l’est de la Côte d’Ivoire a été secouée par un groupe de jeunes. Façon ils étaient fâchés-là, on ne parle pas ! Ils ont gâté des voitures, des motos, des vitres et pleins de choses comme ça ! Ils ont même failli brûler le commissariat de la ville. 

Ces jeunes reprochent aux policiers d’avoir tiré sur un de leur camarade à un barrage non loin de la cité. Le jeune en question, vendeur de koutoukou a pris le chemin de la brousse pour éviter  le barrage et a reçu une balle. 

Quand ses camarades ont compris ça-là, ils ont mis la ville sur un pied en même temps. En tout cas ça a chauffé deh ! Ce sont les autorités de la région qui sont venues les calmer et ramener le calme dans la ville. 
Vraiment, si nous-même on ne respecte pas nos forces de l’ordre, qui va les respecter à notre place ? Hein ?

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...