Au sud de la Côte d’Ivoire, vers la ville de Grand-Bassam, les habitants du quartier Modeste on vu un hélicoptère tombé. Quand certains sont partis regarder pour voir s’il ne pouvait pas aider les passagers, ils ont remarqué qu’il y avait seulement deux personnes dans l’appareil qui appartient à l’armée française. Le pilote et son copilote qui sont mal blessés ont quitté le camps du 43ème BIMA, il ya quelques minutes. Ils ont été amenés à l’hôpital en même temps. les informations qu’on a eues disent  que l’hélicoptère s’est pris dans les fils de courant. C’est ça qui l’a fait tomber.
Yako, yako et encore yako.

Qu'en pensez-vous ? Le débat reste ouvert...