Depuis que des voleurs sont rentrés dans le bureau du Procureur de la République Maitre Richard Adou au Palais de justice d’Abidjan-Plateau en Côte d’Ivoire pour voler des choses, la police a commencé une enquête en même temps. Les deux vigiles qui surveillaient le bureau ont été arrêtés pour être interrogés. On les soupçonne d’être mouillés dans cette affaire parce que ce qu’ils ont raconté aux agents n’est pas clair du tout. Ce qui est sûr l’enquête continue, la police est « chaude » comme ça et va mettre tous les moyens pour attraper tous les coupables.

Quand c’est pour les boss, les enquêtes sont rapides !

Qu'en pensez-vous ?